AMAP Papill’ons

A vos paniers !

AMAPIENS présents et futurs, Bienvenue !

Actuellement, plus d’une centaine de personnes se donnent rendez vous chaque mardi pour récupérer les légumes des jardins de Bentenac. L’initiative vole désormais de ses propres ailes, l’Amap Papill’ons s’autogère grâce à une équipe sur-motivée par les bienfaits de leurs actions et possède maintenant son site web www.amap-papillons.fr. Merci  à Julie, Marlène, Fabien et tous les autres !

C’est quoi ?

Amapien, c’est comme ça qu’on appelle les gens qui participent à une AMAP… L’AMAP… c’est tout un concept qu’on pourrait vous expliquer en des dizaines de pages mais on va faire simple :

Déjà, ça veut dire Association de Maintien de l’ Agriculture Paysanne.L’idée originale nous vient de nos amis les japonais (avec les « Teikei », à vous de continuer les recherches pour creuser la question…).

Les AMAP sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie.Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance.

En clair, on passe un contrat solidaire avec un agriculteur (ça lui évite de se mettre des crédits sur le dos, et de se consacrer plus à ses légumes qu’aux banquiers!). Ça fonctionne sur un principe de confiance et aussi de partage des responsabilités (c’est pas la faute de l’agriculteur quand y’a des inondations, alors on peut bien aussi accepter de voir notre panier un peu moins garni le jour où ça arrive, plutôt que de le laisser baigner tout seul les pieds dans la flotte!). C’est aussi ce que certains appellent du commerce équitable local (c’est la garantie d’un revenu pour que le producteur puisse maintenir son activité)

C’est qui ?

L’AMAP Papill’ons a ses particularités : Etant destinée en grande majorité à des étudiants, elle s’adapte à son milieu et à son public… et fonctionne par courte période d’engagement, se met en pause pendant les vacances scolaires et cultive l’art de l’apéritif convivial.

Elle a aussi la particularité de travailler avec Les jardins de Bentenac qui sont un pôle de réinsertion sociale pour jeunes. On est donc plus à strictement parler une AMAP avec 1 paysan d’un côté et 1 consommateur de l’autre. La dimension sociale est donc moins tournée vers l’agriculteur et plus vers les jeunes.

Vous n’êtes pas obligés d’être des militants pour participer à une AMAP mais sachez que ça dépasse la seule question du légume que vous allez manger ce soir et implique toute une démarche sociale, économique et environnementale. Si vous voulez militer, vous êtes les bienvenus, si vous ne voulez pas, vous l’êtes aussi, les choux fleurs vous seront quand même reconnaissants de les avoir choisi!

         Ça vient d’où?

Les légumes que vous mangez sont cultivés à Mauguio, à quelques kilomètres de Montpellier, par Baptiste et ses jeunes compagnons de travail, en réinsertion sociale et professionnelle. Tous vos légumes sont bio.

Objectifs fondateurs

Soutenir des pratiques culturales respectueuses de l’environnement

Soutenir la Pérennisation de l’agriculture locale périurbaine

Les produits que l’association met à disposition dans ses paniers sont issus de l’agriculture biologique. Ils sont cultivés (et transformés) localement et dans le respect des saisons, avec des pratiques techniques respectueuses de l’environnement.

Solidarité au producteur et transparence au consommateur

En anticipant le paiement des paniers, l’association soutient directement le revenu de l’agriculteur et ses investissements, lui permettant ainsi de conserver des pratiques à hautes valeurs environnementales. L’association est financièrement transparente envers l’agriculteur, comme envers ses adhérents.

Sensibilisation

En sensibilisant un maximum d’étudiants, l’association cherche à influer sur les choix et les habitudes de ces nouveaux consommateurs par une approche équitable, éthique et environnementale des produits distribués.

Diversification des paniers

Des distributions ponctuelles d’oeufs, de pain, de viande, de crème de marrons… vous permettent de varier le contenu de vos paniers et d’équilibrer votre régime alimentaire. Tous les produits complémentaires sont issus de l’agriculture biologique, et conservent les principes énoncés précédemment.

Permettre au plus grand nombre d’étudiants de s’alimenter sainement

Accessibilité économique: l’absence d’intermédiaire entre les producteurs et les consommateurs garantit un prix abordable.

Accessibilité géographique: les distributions ont lieu sur votre lieu d’études, afin d’en faciliter l’accès.

Ces deux éléments rassemblés permettent aux étudiants et/ou personnel de l’université d’avoir accès à des produits alimentaires de qualité à des prix abordables.

Information, partage et apéros!

L’accompagnement dans les changements des habitudes alimentaires se traduit par l’organisation d’activités pédagogiques et conviviales, autour de l’alimentation, du jardinage et de la cuisine. L’association souhaite initier une compréhension globale de la démarche.

 

Informer les étudiants sur les enjeux liés à l’agriculture et l’alimentation: les partenaires établis et les richesses produites par les échanges d’idées, les conférences, les actions communes, les réflexions autour de supports pédagogiques, les manifestations culturelles ou encore les interventions au sein des cours doivent jouer un rôle important dans la sensibilisation et l’implication des étudiants sur les enjeux liés à l’agriculture et à l’alimentation. La sensibilisation doit interagir avec les autres partenaires du projet (agriculteurs , enseignants etc…)

 

Favoriser le lien social entre les étudiants consommateurs et les producteurs (rapprochement du milieu, des pratiques et des espaces ruraux avec les pratiques urbaines): par son activité, l’association favorise une relation de confiance et une transparence antre les agriculteurs et les étudiants. Grâce au lien direct entre la production et la consommation, les étudiants peuvent découvrir un métier, des savoir-faire, mais aussi réfléchir et s’interroger au regard des problématiques qu’ils soulèvent, et proposer ou imaginer des solutions.

 

Venez nous rejoindre tous les premiers mardis du mois en apéritif lors des distributions des paniers AMAP. Pour découvrir nos projets dans leur intégralité venez nous retrouver sur : amap.papillons at gmail.com.

 

 

L’équipe de l’AMAPapill’ons